Évaluer toutes les prophéties

Partagez cet article

Le Royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance.

Dans 1 Thessaloniciens, Paul nous ordonne de ne pas mépriser les paroles prophétiques.
Ceux d’entre nous qui ont de l’expérience dans le ministère prophétique peuvent facilement comprendre pourquoi Paul mentionne ce mépris du ministère prophétique.
Suite à de mauvais exemples dans ce domaine, beaucoup d’églises ont complètement éliminé les dons de l’Esprit de leurs célébrations et de leurs enseignements. De plus, Paul nous enseigne à analyser avec soin toute parole prophétique et de ne retenir que ce qui est bon.

N'éteignez pas l'Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais examinez tout et retenez ce qui est bon.

1 Thessaloniciens 5 :19-21

Mais l’exhortation de Paul souligne que le Royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance (voir 1 Corinthiens 4 :20).
Il nous rappelle également qu’il est essentiel que notre « foi soit fondée non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu » (1 Corinthiens 2 :5).

Même si un prophète fait des erreurs,
cela ne fait pas de lui un faux prophète

Quant aux prophetes, que deux ou trois parlent, et que les autres évaluent leur message. 

1 Corinthiens 14 :29

Beaucoup de fidèles ont du mal à croire qu’un vrai prophète de Dieu peut se tromper en prophétisant.
Ils imaginent que seuls de faux prophètes font des erreurs.

1 Corinthiens nous exhorte à permettre à deux ou à trois prophètes de s’exprimer lors d’une célébration et à encourager les autres prophètes à juger la parole donnée.
En réalité, même les apôtres et les prophètes de la Bible ont donné des prophéties qui n’étaient pas tout à fait exactes.

À titre d’exemple,(voir Actes 21) Agabus le prophète a prophétisé que les Juifs de Jérusalem lieraient Paul et le livreraient aux Gentils.

Nous étions la depuis plusieurs jours lorsqu'un prophète du nom d'Agabus est descendu de Judée et est venu nous trouver. Il a pris la ceinture de Paul, s'est attache les pieds et les mains et a dit : " Voici ce que déclare le Saint-Esprit : ‘L'homme a qui appartient cette ceinture, les Juifs l’attacheront de la même manière a Jérusalem et le livreront entre les mains des non-Juifs "

Actes 21 :10-11

Voilà ce qui s’est vraiment passé : les Gentils ont sauvé Paul des Juifs.

Il prit immédiatement des soldats et des officiers et courut vers la foule. Quand ils virent le commandant et les soldats, ils arrêtèrent de frapper Paul. Alors le commandant s’approcha, s’empara de lui et ordonna qu’on l’attache avec deux chaines. Puis il demanda qui il était et ce qu'il avait fait.

Actes 21 :32-33

Dans Actes 22 :30, le commandant a livré Paul aux Juifs, contrairement à ce qu’Agabus avait prophétisé.

Le lendemain, le commandant voulut savoir avec certitude de quoi les Juifs l'accusaient. Il le fit détacher et donna l'ordre aux chefs des prêtres et a tout le sanhédrin de se réunir ; puis il fit venir Paul et le plaça au milieu d'eux.

Actes 22 :30

Clairement, Agabus a bien compris l’essentiel de ce que Dieu disait, mais il s’est quelque peu trompé sur les détails.

Dans Actes 27 :10, nous voyons une autre parole prophétique pas tout à fait exacte. Paul dit plus ou moins :
« Si nous continuons à naviguer, nous perdrons le navire et tous mourront. »
Pourtant, plus tard, dans Actes 27 :22-23, ayant été corrigé par un ange, Paul annonce : « aucun de vous ne perdra la vie ; seul le bateau sera perdu. »
Cela peut sembler une erreur négligeable, pourvu que vous ne soyez pas un des hommes à bord !

 

Cet article a été écrit par:

kris-rond
Kris Vallotton

Partagez cet article

Rejoignez le mouvement

et ne ratez jamais d’articles

Vous n'êtes pas seul !

À être animée par le désir de voir le ciel sur la terre et la puissance de Dieu se manifester autour de vous.
Rejoignez dès maintenant la communauté passionnée de une vie surnaturelle.

Vous bénéficierez ainsi de conseils et de ressources exclusives de la part de ministères, formateurs et expert du monde entier !